Confidences d'un e-Cuisiniste™

12 idées pour acheter moins cher sa cuisine aménagée

Avec la problématique d’acheter une cuisine le moins cher possible, sans être obligé de choisir des mobiliers de bas de gamme ou d’essayer de trouver qui vous fera la meilleure remise (la plupart du temps truquée), mais sans pour autant sélectionner les produits les meilleurs marché ou de choisir de monter votre cuisine vous même…

Il y a quelques moyens simples qui devraient vous permettre de limiter votre budget dans un premier temps.

Nous en avons sélectionné une douzaine, qui de plus n’imposent pas de négliger l’esthétique, la qualité, ni les fonctions d’agencement et d’ergonomie de votre future cuisine.

1 – Privilégiez un aménagement de cuisine en longueur

C’est bien le meilleur moyen pour économiser sur le prix de votre cuisine. En effet, les recoins, les différences de niveaux, et les arrondis décoratifs sophistiqués peuvent peser considérablement sur un budget.

Pour les cuisines plus classiques, les équipements d’angle peuvent aussi pénaliser le coût d’un ensemble.

Des meubles d’angles avec des plateaux sortants qui offrent un rangement maximum peuvent coûter jusqu’à 2 fois plus cher qu’un meuble d’angle classique. Quant aux meubles d’angle avec plateaux tournants en lune ou 1/2 lune, bien qu’un peu moins chers, ils n’offrent que 50 % de rangement dans le volume utile du meuble.

De plus, le coût du plan de travail s’en trouve lui-même augmenté.

Si votre espace le permet, il serait plus utile de créer un îlot de rangement, qui compensera le coût des meubles d’angle, si celui-ci n’est pas trop sophistiqué bien sûr !

Cuisine en longueur

2 – Choisissez des meubles de grands volumes

Avec notre soucis de ne pas sacrifier les aménagements et l’ergonomie, choisissez de privilégier des meubles les plus longs possible.

Ces meubles peuvent mesurer de 60 cm au moins jusqu’à 120 cm. Ce sont souvent des meubles bas avec bacs coulissants équipés ou non de tiroirs hauts, ceux de 80 ou 90 cm étant les plus usités.

Il est évident que sur la même longueur de rangement, les grands meubles, même équipés, seront plus économiques qu’un empilage de meubles de petites dimensions, de 30 ou 40 cm de long qui sont, à l’unité, presque aussi coûteux que les meubles plus grands.

Pour encore baisser le coût, vous pouvez remplacer les coffres coulissants par des portes battantes… mais cela implique de sacrifier l’ergonomie. Cela est-il bien nécessaire ?

Recevez 7 Conseils d'un Pro Avant d'Acheter Votre Cuisine
Livret d'Information Gratuit


 

3 – Aménagez un large placard à portes coulissantes

Voila un bon moyen d’optimiser votre rangement au meilleur coût.

Si vous disposez d’un espace suffisant pour installer un placard à portes coulissantes à l’intérieur d’une niche par exemple vous allez pouvoir disposer d’une grande capacité de rangement pour un prix tout à fait raisonnable.

Certains fabricants proposeront ces placards, d’autres permettront la fabrication de panneaux aux couleurs des façades de la cuisine, à moins de faire un choix de décor différent qui vienne s’harmoniser avec les matières et les coloris présents dans la cuisine.

4 – Pour les façades, évitez les matériaux sophistiqués

Il est notoire que ce sont les façades de cuisine en mélaminé qui offrent les gammes de prix les plus accessibles.

Cela avec un niveau de résistance et d’esthétique tout à fait respectable, d’autant plus que les dernières générations de panneaux mélaminés offrent des finitions structurées des plus agréables.

Viennent ensuite les façades en stratifié, qui se veulent légèrement supérieures en qualité mais un peu plus onéreuses de l’ordre de 10 à 20 %.

Pour info, les portes mélaminés sont des panneaux de particules recouverts de chaque côté d’une couche de résine de mélamine après avoir reçu un décor papier. Alors que les portes en stratifié sont des panneaux de particules sur lesquels sont collées des feuilles de stratifié.

Quoique pratiquement abandonné par les fabricants, il existe des portes dites « polymères ». En fait ce sont des supports en médium sur lesquels sont moulées à chaud des feuilles de PVC de différents décors. C’est certes un produit peu onéreux, mais qui est à déconseiller à cause de sa fragilité et de sa faible résistance à la chaleur.

Quant aux portes en laque de bonne qualité, quoique fragiles, elles restent des finitions de luxe et ne rentrent donc pas en considération dans notre propos.

En fait, pour aller vers des finitions plus élaborées, des portes en bois comme le chêne, sont bien moins chères qu’une laque, tout en apportant un aspect chaleureux et naturel à votre cuisine.

Cuisine en longueur avec grand îlot. Portes stratifié

5 – Les plans de travail en stratifié haute pression sont à privilégier

Il est incontestable que les plans de travail en stratifié haute pression offrent un rapport qualité/prix incomparable. D’autant plus qu’il existe aujourd’hui des critères de fabrication qui en font le premier matériau utilisé pour cette fonction. Des évolutions dans la qualité de la résistance en surface et dans la variété des décors en font un produit incontournable.

Si votre désir est de donner davantage de valeur à votre investissement, vous pouvez vous orienter vers les plans de travail en granit, certes plus chers que les plans en stratifié. Là par contre, les prix varieront en fonction de l’origine des pierres et de leur rareté, et les différences de prix peuvent s’avérer importantes.

Quand aux pierres de synthèses, telles les pierres acryliques ou polyester, malgré leur excellente qualité, elles restent plus chères que les granits de bases et ne correspondent pas à notre démarche de cuisine économique. Et ne parlons pas des plans de travail en céramique qui peuvent atteindre des sommes astronomiques…

6 – Équipez-vous d’appareils électroménager standards

Nous sommes bien d’accord, dans cet article il s’agit bien d’aller vers des solutions économiques pour acheter moins cher votre cuisine ?

Pour ce faire vous avez tout intérêt à choisir ces appareils électroménager standards. Vous remarquerez, et c’est logique, que les grands appareils électroménagers sont plus chers que les modèles en format de 60 cm (60 cm est le standard en cuisine…).

Par contre, les matériels aux formats dits « gain de place », qui sont donc plus petits, dégagent eux aussi un coût plus élevé que les matériels standards.

Rien d’étonnant à cela, puisqu’ils sont fabriqués dans des quantités bien moins importantes que les appareils des gammes standards. Donc, évitez les mini fours même combinés avec un micro-ondes, les lave-vaisselles en 45 cm de large et les dominos de cuisson de 30 cm si vous voulez trouver une solution la plus économique qui soit.

7 – Choisissez un four multifonctions, de préférence sans pyrolyse

Aujourd’hui, la plupart des fours sont multifonctions c’est-à-dire qu’ils combinent plusieurs modes de cuisson, pour vous permettre de réaliser tous vos petits plats. A vous de choisir le modèle qui vous conviendra le mieux.

Mais là où vous pouvez faire des économies dans votre choix de four, c’est au niveau du système de nettoyage.

Le nettoyage par pyrolyse est ultra-efficace. Il détruit toutes les projections de graisses et de sucres, durant la phase de nettoyage grâce à une élévation de la température à 500°C  pendant 1 ou 2 heures ! C’est en outre le plus onéreux, de par le prix du four et à cause d’une consommation importante d’électricité durant la pyrolyse. De plus la capacité du four est réduite par rapport aux autres systèmes, du fait des parois de la coque plus épaisses pour assurer une isolation renforcée.

Avec un nettoyage par catalyse, les projections de graisses sur les parois de votre appareil sont automatiquement détruites pendant la cuisson, lorsque la température dépasse les 220°C. Ce type de four est moins coûteux à l’achat qu’un four pyrolyse, de plus il consomme moins d’énergie, puisque le nettoyage se fait pendant la phase de cuisson. Au bout d’environ 5 ans, il est recommandé de changer les parois catalytiques afin qu’il garde toute son efficacité.

Ce second type de four parait plus adapté à notre recherche d’une solution économique, mais néanmoins il n’a pas ma préférence car il existe un compromis dont j’aimerai vous parler maintenant.

Bien qu’un peu plus cher que le nettoyage par catalyse, le procédé de nettoyage ecoClean de SIEMENS agit dès la cuisson, le rôtissage et la grillade : le revêtement spécial de la chambre intérieure du four absorbe et désagrège les graisses et saletés et les odeurs désagréables sont considérablement réduites. Une fois que le four a été utilisé, les résidus s’essuient facilement. Le revêtement spécial se régénère à chaque processus de rôtissage ou de cuisson pendant toute la durée de vie de l’appareil.

Lorsqu’on ne veut pas sacrifier la qualité, voila une excellente solution pour acheter sa cuisine moins cher.

8 – Choisissez un évier à encastrer

Dans toute la gamme des éviers qui pourraient vous être présentés, ce sera effectivement l’évier à encastrer qui aura la primeur. D’autant plus que sur un plan de travail en stratifié c’est la meilleure formule qui soit. En effet, il suffit de faire une découpe sur le plan de travail pour intégrer l’évier.

Ce qui serait plus difficile et très onéreux (à la réalisation), serait de vouloir installer un évier par-dessous un plan de travail en stratifié, car il faut effectuer une découpe propre et étanche du plan (de surcroit en usine). Ce qui reste très délicat, mais réalisable plus facilement sur le chantier, c’est l’intégration d’un évier à fleur de plan de travail (évier en inox dont les bords sont adaptés à cette intégration).

Le problème est différent pour les plans en pierre, qu’ils soient en pierre naturelle ou de synthèse. Tout sera fait en atelier et demandera bien sûr un coût supplémentaire. Mais une découpe pour un évier encastré par le dessus du plan reste le moins onéreux, car sans nécessité d’une finition polie sur les cotés de la découpe.

Vous trouverez des éviers à encastrer dans différents matériaux. Il en existe en céramique, là aussi il y a différentes gammes de qualité, soyez attentifs. Les plus couramment proposés seront fabriqués dans différentes résines, ainsi qu’en inox.

Vous le choisirez en fonction de vos besoins bien sûr, avec un seul bac et un égouttoir, ou bien 2 bacs et un égouttoir – vérifier qu’il soit réversible ou bien identifié bac à droite ou bac à gauche – ou sans égouttoir. Il existe donc différentes gammes de produits qui génèrent différents prix.

C’est également un moyen d’acheter sa cuisine moins cher.

Le dernier conseil que j’aimerai vous donner concerne les dimensions de découpe du plan de travail associées à l’évier que vous aurez choisi. Tachez d’acquérir un évier que vous pourrez remplacer demain sans devoir changer votre plan de travail ! Vérifiez que l’évier que vous achetez puisse être remplacé sans problème. Les dimensions d’évier se standardisent également, cela ne devrait pas poser trop de difficultés si vous achetez un évier d’une marque d’éviers connue.

9 – Installez un lave vaisselle intégrable, mais peu sophistiqué

Il se peut que vous disposiez déjà d’un lave vaisselle et que vous vouliez le conserver. S’il n’est pas intégrable, cela risque de poser quelques petits problèmes dans votre nouvelle cuisine.

En effet, vous avez intérêt malgré tout à raisonner comme « si » vous alliez le changer prochainement pour un matériel, qui lui, serait intégrable et adapté à votre nouvelle cuisine.  La place qui lui sera réservée devra être de la largeur standard de 60 cm. Rien de bien gênant en soi pour votre matériel existant, si ce n’est qu’il n’est pas destiné à être intégré et qu’il risque de dépasser un peu du mobilier une fois mis en place.

Si vous faites ce choix, pensez à anticiper et prévoyez donc l’habillage de votre futur lave vaisselle intégrable. Mais renseignez-vous sur le matériel que vous choisirez ensuite, car il existe les lave vaisselles intégrables dont on voit le bandeau de commande, et les lave vaisselles tout intégrables dont le bandeau de commande n’est pas apparent, et chaque matériel aura une dimension de porte différente.

Si vous faites le choix de changer votre lave vaisselle, pour en diminuer le prix il y a une bonne solution : limitez le nombre de programmes offerts (car il y en a beaucoup que vous n’utiliserez jamais), et choisissez-le d’une marque reconnue qui vous garantira ainsi sa longévité.

10 – Choisissez plutôt un réfrigérateur en pose libre

Lorsque se pose la question du froid dans une cuisine, il y a deux solutions. Soit vous intégrez le réfrigérateur afin qu’il ne soit caché derrière une porte de vos éléments de cuisine, soit vous le laissez apparent.

Toujours dans notre démarche économique d’une cuisine moins chère, la solution qui saute aux yeux est bien sûr de laisser le réfrigérateur apparent. En effet, vous économisez le prix d’une armoire, ce qui est loin d’être négligeable. De plus, un réfrigérateur intégré peut présenter l’inconvénient d’un accès difficile lorsqu’il s’agit d’atteindre le compresseur pour le nettoyer.

Aujourd’hui, les fabricants ont fait des efforts sur l’esthétique de leurs matériels et vous trouverez facilement des réfrigérateurs en pose libre qui s’harmoniseront avec votre mobilier, avec des états de surfaces différents et de plus en plus de coloris offerts.

Pour un prix inférieur à celui d’un réfrigérateur intégrable et de son armoire, vous n’aurez que l’embarras du choix pour votre réfrigérateur en pose libre.

11 – Un choix économique pour la cuisson : une plaque à 3 foyers

Si votre choix s’oriente vers la cuisson électrique, plus sûre et d’une installation plus aisée que la cuisson au gaz, pour satisfaire à notre démarche je vous invite à choisir des plaques de cuisson avec seulement trois foyers.

A cela, il existe deux avantages non négligeables :

  1. Sur un plaque avec trois foyers, vous avez un gain de place considérable pour vos ustensiles de cuisson. Avez-vous déjà essayé de positionner en même temps 4 casseroles sur votre plaque de cuisson actuelle ? Vous constaterez qu’il est pratiquement impossible d’utiliser les 4 foyers en même temps, et c’est quelque chose qu’on ne fait jamais lorsqu’on cuisine.
  2. Le prix de revient d’une plaque à 3 foyers est bien inférieur à celui d’une plaque à 4 foyers. Et c’est ce qui nous intéresse car les prix de vente sont également inférieurs

Bien sûr il s’agit ici de vous parler des plaques électriques vitrocéramiques, et non les plaques électriques en fonte…

Il y a là également un choix à faire pour aller vers le produit le plus économique, entre les foyers radiants et(ou) halogènes et les foyers à induction. Si les plaques les plus sûres et les plus économiques dans le temps fonctionnent à l’induction, elles n’en restent pas moins les plus chères. Alors, avec les économies faites par rapport à une plaque à 4 foyers, vous pourrez peut-être vous laisser tenter…

12 – Installez une hotte décor murale à recyclage

L’évolution actuelle des normes de construction interdit dans certains cas une évacuation de l’air vicié vers l’extérieur (appartement, maison basse énergie).

Si vous êtes dans ce cas, vous devez opter pour une hotte à recyclage. Cela n’empêche pas que vous puissiez installer du recyclage même si vous occupez une maison qui n’est pas aux normes basse énergie. En effet une évacuation à l’extérieur implique des travaux supplémentaires, donc un coût supplémentaire.

Une solution à recyclage est donc plus économique, que ce soit sur une hotte décorative murale, en îlot ou pour n’importe quel type de hotte.

Toujours dans notre démarche d’une cuisine qui soit moins chère, l’installation d’une hotte décorative murale à recyclage rempli intégralement cette fonction. Elle se suffit à elle-même car elle est étudiée pour embellir votre cuisine, et ne demande pas de mobilier supplémentaire pour son intégration, comme les hottes tiroirs ou les hottes escamotables auxquelles ont doit adjoindre un meuble ou(et) des portes, sans pour autant optimiser le rangement.

Conclusion – Prévoyez une conception qui puisse évoluer

Vos moyens ne vous permettent pas encore d’accéder à la cuisine de vos rêves, une cuisine faite des plus beaux matériaux et des appareils électroménager du dernier cri ?

Mais si vous envisagiez de faire agencer votre cuisine de telle manière que vous puissiez la faire évoluer.

Sur la base d’un choix de mobilier solide et qui dure, vous pourrez sans problème remplacer votre plan de travail par un matériau plus noble et plus haut de gamme. Il en va de même pour l’électroménager, l’évier, la robinetterie…

Lorsque vos finances vous le permettront vous pourrez envisager ces évolutions. Vous pourriez même transformer les portes en leur donnant un autre aspect, en changeant les poignées s’il y en a ou même la couleur, des peintures qui le permettent existent aujourd’hui.

A moins que vous préfériez accéder à la cuisine de vos rêves immédiatement en demandant une solution de financement à votre banquier…

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Si vous avez des remarques à faire sur cet article, ou que vous désiriez un complément d’information, vous pouvez le faire en ajoutant un commentaire ci-dessous. Je me ferai un plaisir de vous répondre.

Incoming search terms:

  • cuisine pas cher
  • ou acheter sa cuisine
  • cuisiniste pas cher
  • cuisine moins cher
  • fabriquer sa cuisine pas cher
  • faire sa cuisine soi meme
  • acheter une cuisine
  • cuisine aménagée pas cher
  • acheter une cuisine d espagne
  • comment faire une cuisine pas cher

7 réponses à 12 idées pour acheter moins cher sa cuisine aménagée

  • Bon article petite astuce intéressante

  • Merci pour cet article.

  • bonsoir
    trés difficile de s y retrouver
    cordialement

  • Merci pour cet article, j’ai retenu 6 astuces et vérifier qu’elles se retrouvent sur mes devis déjà obtenus. Difficile aussi de s’y retrouver, il y a de l’entrée de gamme de marque reconnue de qualité supérieure dont il faut se méfier. A comparer avec le haut de gamme d’une marque moins reconnue. Prendre surtout son temps ET négocier.

  • Bonjour,

    Je vais bientôt être locataire d’un logement neuf et l’emplacement des plaques de cuisson est juste à côté du réfrigérateur. La chaleur du four et des plaques vitrocéramiques va bien faire surconsommer mon frigo ? Je ne comprends pas cette disposition.

    En plus, les deux équipements sont en plein milieu d’un mur de 3m40, et l’évier sur un mur à côté. Difficile de poser une cuisine standard en long.

    Merci pour votre réponse.

    Cordialement,

    Marina.

    • Bonjour Madame,
      En effet cela ne semble pas étudié pour optimiser l’espace.
      Si vous avez malgré tout l’intention d’installer des meubles de cuisine pour finaliser une installation qui vous permettrait de vivre confortablement, peut-être pourriez-vous demander à votre propriétaire de vous aider à faire déplacer les éléments existants ainsi que les alimentations électriques afin que vous puissiez vous installer correctement…
      En revanche, même si c’est loin d’être pratique, une plaque vitrocéramique près du réfrigérateur ne devrait pas le mettre en surchauffe (à moins que vous y fassiez cuire des confitures pendant des heures).
      Bonne installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *